Deux axes de recherche sont développés au sein de NPI :

- Le premier est l’étude des fonctions cognitives liées à la communication humaine : le langage et la cognition sociale.

- Le second est une activité de recherche translationnelle étudiant la réparation des structures cérébrales par des thérapies innovantes comme la greffe de cellules dans le cerveau.

L’originalité de l’équipe repose sur la conjonction de recherche clinique sur les nouvelles thérapies et de recherche fondamentale en cognition. Ceci permet d’étudier la cognition aussi bien sous l’abord de la dégénérescence que celui de la restauration et de la plasticité cérébrale et de d’intervenir pour améliorer les traitements et la prise en charge de patients atteints de maladies dégénératives, en particulier la maladie de Huntington.

L’activité de NPI s’adosse sur celle du centre national de référence- maladie de Huntington (AP-HP, Hôpital Henri Mondor, Créteil)

NPI utilise une triple approche :

1. L’expérimentation chez l’adulte sain afin de pouvoir proposer des modèles de fonctionnement normal du langage et de la cognition sociale ;
2. L’évaluation du langage et de la cognition sociale chez des adultes cérébro-lésés ou atteints de maladies neurodégénératives comme les maladies de Huntington et de Parkinson;

3. L’application de thérapies innovantes (greffes de neurones, thérapie génique) à ces populations pour réparer les fonctions cognitives et comprendre les processus fonctionnels de réparation.

NPI fait le lien entre les techniques biologiques (recherche de biomarqueurs, imagerie, génétique) et la recherche comportementale (psychologie expérimentale, ERP, PET scan) grâce à ses collaborations avec le CEA et l’IHU-A-ICM .

Pendant la période 2007-2012 du dernier quadriennal, l’équipe NPI a:

• Montré que le striatum a un rôle majeur dans le traitement linguistique en particulier la syntaxe, la morphologie et l’apprentissage du langage.

• Etabli les bases comportementales et neurales d’un nouveau modèle de cognition sociale qui prend en compte la relation de communication entre la première personne « je » et la seconde personne « tu » au sujet de la troisième personne « il, elle ou un objet »

• Permis la greffe neuronale chez 45 patients atteints de maladie de Huntington en coordonnant l’essai Multicentre Intracrebral Grafting in Huntington’s Disease

• Créé de nouveaux outils d’évaluation informatisés dans le domaine de la cognition destinés aux patients atteints de maladie de Huntington mais aussi d’autres maladies dégénératives.

Retombées attendues

Nos recherches ont pour objectifs d'améliorer la compréhension des troubles cognitifs de la maladie de Huntington et d’y remédier. Elles permettront d’établir le lien entre le langage, la cognition sociale et les autres fonctions cognitives.

Notre double expertise en cognition fondamentale et en biothérapie va permettre:

- le développement de nouveaux tests pour évaluer l'efficacité thérapeutique dans la Maladie de Huntington.

- L’amélioration de nos connaissances en cognition par les biothérapies et la reconstruction cérébrale

Nos recherches contribueront in fine à la découverte de nouveaux traitements ainsi qu'à l'optimisation de la greffe intra-cérébrale pour combattre l'évolution de la maladie.

Activités valorisables

NPI en collaboration avec le LSCP développe un test de détection de troubles des fonctions cognitives, le CogRT kit qui devrait pouvoir être appliqué à diverses populations de patients. Son paramétrage est en cours, une APP INSERM Transfert a été obtenu en 2008. Ce test est le premier né d'une série de tests informatisés destinées au dépistage, au suivi longitudinal en essai thérapeutique et à la rééducation de patients. Notre objectif est de passer progressivement de tests de psychologie expérimentale au jeu vidéo qui pourrait toucher un large public en dehors du cadre strictement médical mais pourtant selon des concepts médicaux de rééducation.

Nous avons mis en place une plate-forme de tests pour patients (chambres sourdes, ordinateurs, "eye tracker" et un appareil ERP portable).

Brevets

1. De Diego Balaguer, Dupoux E, Bachoud-Lévi AC . CogRT-kit: Brief test for complete cognitive neuropsychological assessment 20/08/2008 French APP deposit (IDDN.FR.001.340011.000.S.P.2008.000.31230).